menu

Lunettes de repos, pourquoi faire ?

Vos yeux tiraillent, vous avez des maux de tête, votre vision se brouille facilement… Est-ce que des lunettes de repos vont vous aider à soulager votre fatigue oculaire ?

Ces petits signes de fatigue oculaire ressentis au quotidien peuvent être les indices d’un défaut visuel léger, comme un petit astigmatisme ou une hypermétropie. Un défaut qui ne vous gêne pas au quotidien, mais qui contribue à votre insu à votre fatigue visuelle. Pour en avoir le cœur net, direction l’ophtalmologiste ! Armé de ses appareils de mesure de la vision, il saura évaluer précisément votre vue et un éventuel trouble visuel.

Vous présentez un trouble visuel, à vous les lunettes de vue !

Le verdict de votre ophtalmologiste est tombé. Vous êtes un peu myope, légèrement astigmate, franchement hypermétrope, voire presbyte. Quoi qu’il en soit, vous repartez avec une ordonnance en poche pour des lunettes de vue. En fonction de votre défaut visuel, l’ophtalmologiste vous expliquera quand il faut les porter.

Attention, même si votre correction est mini, ne vous laissez pas abuser par l’appellation « lunettes de repos », parfois contestée par certains professionnels de santé visuelle. Elles ne reposent pas les yeux ! Elles corrigent votre défaut visuel et évitent de fatiguer vos yeux. Il faut donc les porter dès que possible, dans les situations qui sollicitent beaucoup votre vue, avant même de ressentir les premiers signes d’une fatigue visuelle.

En savoir plus